Acome, Solutions for a connected world Acome, Des solutions
pour un monde en réseau

Solutions for a connected world

Un exemple d’écobilan avec les câbles cuivre autoportés

Investi dans une politique d’éco-conception depuis 2006, Acome est un acteur du développement durable et fabrique des produits toujours plus respectueux de l’environnement. L’exemple des câbles cuivre autoportés.

   

Outre ses objectifs d’excellence et d’amélioration continue, Acome vise à réduire l’impact environnemental de ses produits. En 2010, l’industriel a ainsi diminué de 50 % ses émissions de gaz à effet de serre.

L’écobilan au service de l’environnement

En 2006, Acome a intégré l’éco-conception dans sa démarche industrielle. Confortée par le renouvellement de la certification ISO 14001 en 2008, cette démarche permet d’intégrer la composante environnementale dans la vie de tout produit, de la conception au recyclage. Pour vérifier que le produit fabriqué réponde aux contraintes de la certification ISO 14001, l’industriel réalise un écobilan. Ce procédé consiste à analyser l’impact environnemental du produit tout au long de son cycle de vie : production de déchets dangereux, destruction de la couche d’ozone, acidification de l’air, production de déchets dangereux, destruction de la couche d’ozone, consommation d’eau, consommation d’énergie, etc. De nombreux critères sont ainsi étudiés et évalués grâce à un logiciel européen.

L’exercice permet de visualiser les améliorations environnementales apportées dans le processus industriel.

Le câble cuivre autoporté améliore son écobilan

Inventé il y a une dizaine d’années par les ingénieurs ACOME, le câble autoporté cuivre permet le raccordement aérien des maisons individuelles. Initialement, le câble possédait un toron métallique intégré, destiné à lui procurer la résistance nécessaire à son usage. Aujourd’hui, le toron a cédé sa place à des porteurs synthétiques. Tout aussi performantes, ces porteurs ont l’avantage de posséder un meilleur écobilan que les brins de métal (cf. schéma). Les câbles ainsi obtenus sont également plus légers, ce qui permet de mois solliciter les poteaux qui les portent et d’allonger ainsi leur durée de vie. Par ailleurs, le coût du transport des câbles est diminué.

Au-delà des câbles de cuivre autoportés, de nombreux produit ont bénéficié d’innovations leur offrant de meilleures caractéristiques environnementales. Ainsi, les câbles pour application informatique, avec leur nouvelle version plus économe en matière, possèdent un impact environnemental réduit.

Aujourd’hui, ACOME a fait de l’écobilan un outil systématique d’évaluation de ses produits. Toutes ses améliorations et innovations intègrent désormais ce paramètre. À l’autre bout de la chaîne, les opérateurs attendent en effet des industriels des solutions leur permettant de réduire l’impact environnemental de leur activité.